Objectif Conseils - Conseils et Gestion de patrimoines privés

Pour que votre patrimoine soit toujours en harmonie avec votre mode de vie,
nous mettons notre indépendance au service de vos objectifs.

 

• EDITO

La tête à l'envers ?

 

Il y a huit ans déjà que les symptômes de ce qui allait devenir le plus grand krach financier depuis les années trente apparaissaient chaque jour plus évidents, mais déjà les acteurs privés et publics en place mettaient toute leur intelligence en œuvre pour masquer aux autres, comme à eux-mêmes, la réalité d'une situation qui allait devenir « la crise des subprimes ».

Il importait alors de préserver à tout prix la confiance, seul moteur d’une industrie financière tournée sur elle-même et dopée aux algorithmes de calculs censés fabriquer à l’infini des profits redistribués à leurs concepteurs. Voici donc huit années que nos pompiers, autrement dit les banquiers centraux de la planète, arrosent tout ce qui peut l’être de nouvelle monnaie sans qu’aucun résultat réellement probant ne permette d’affirmer que l’incendie est maîtrisé.


Qui du feu ou de l’eau fait le plus de dégâts, chacun jugera.


Finalement, après avoir eu pendant toutes ces années la tête sous l’eau, les citoyens consommateurs et épargnants que nous sommes doivent apprendre à vivre la tête à l’envers !
Eh oui, comment vivre ou tout simplement raisonner lorsque le prix de l’argent, monnaie d’échange censée refléter la valeur d’un bien ou d’un travail, devient négatif.
Que devons-nous comprendre de cette anomalie illustrée par des taux d’intérêts négatifs et que pouvons-nous faire ?

Devons-nous consommer et acheter aujourd’hui ce qui sera moins cher demain ?

Devons-nous épargner, mais comment obtenir une rémunération positive ce qui suppose prendre des risques, alors que dans le même temps nous pressentons que le système est à bout de souffle ?

Devons-nous emprunter avec la certitude ou l’illusion de faire une bonne affaire mais pour investir sur des biens dont la valeur à terme n’est pas assurée ?


Toutes ces questions n’appellent pas une réponse mais une écoute.


Notre équipe est à votre écoute pour comprendre qui vous êtes, comment vous appréhendez le risque, quelles sont vos craintes ou vos espoirs, quels sont vos projets ou vos objectifs.


Il n’y a pas de réponse technique mais des solutions adaptées à votre situation.
Il n’y a aucune certitude mais il nous reste, il vous reste le bon sens, c’est-à-dire la tête à l’endroit.


Le 4 Avril 2016
Jacques Riché.